Bus rouges en danger

bus londonien

LONDRES (AFP) le 11-09-2002

Les célèbres autobus rouges à impériale londoniens vont être progressivement remplacés, sur quelques lignes, par des véhicules articulés de plus grande capacité. Soixante-dix autobus articulés vont être introduits dès l'an prochain sur deux itinéraires actuellement desservis par des "double-deckers", véritables emblèmes de la capitale britannique, selon le quotidien The Times. Plus de la moitié des rues londoniennes peuvent être empruntées par ces autobus articulés, qui mesurent 18 mètres de long et peuvent embarquer 140 passagers, 60 de plus que les autobus à impériale, selon Transport for London (TFL). Un porte-parole de TFL, joint par l'AFP, a toutefois souligné que les autobus à impériale ne seraient remplacés que sur "quelques lignes". "Il n'y a pas de projet pour retirer du service les autobus à impériale et les remplacer par des autobus articulés dans l'ensemble de Londres", a précisé le porte-parole. "Mais sur certains itinéraires, les autobus articulés offrent un service de bien meilleure qualité", a-t-il ajouté. Outre leur capacité supérieure, ces autobus allongés présentent l'avantage de réduire la durée des trajets parce que les passagers peuvent monter et descendre par trois portes, contre une seule entrée pour les autobus à impériale, selon TFL. L'introduction des autobus articulés s'inscrit dans la stratégie du maire de Londres, Ken Livingstone, pour réduire le trafic automobile dans le centre de la capitale au profit des transports en commun, explique le Times. La Fédération nationale des utilisateurs d'autobus a salué la multiplication annoncée de ces véhicules à un seul niveau, qu'elle juge moins sujets aux actes de vandalisme. "L'industrie touristique ne les aime peut-être pas parce que sans les autobus à impériale Londres ressemblerait à n'importe quelle autre ville, mais les gens vont devoir surmonter leur attachement et accepter que l'autobus articulé soit une solution d'avenir", a déclaré au Times la présidente de la Fédération.

Caroline Cahm

Volvo DB250/Wright Eclipse Double Deck Transit Bus
Modèle: 2003 B7TL - Photo: aoùt 2003 à Londres, par John Veerkamp

Parmi les modèles de bus à étage restants au ROYAUME-UNI (Plaxton le Président, Optare des Spectres, Alexander ALX400, l'Est Lancashire et l'Éclipse de Wright), le carrossier Wright, basé en Irlande du Nord, est le premier à présenter une conception plus audacieuse. Ces Volvo B7TL avec la crosserie d'Éclipse de Wright, appartiennent à Londres Arriva, photo prise près de la station Waterloo.

Comme à Paris, l' autobus articulé à conquis Londres!