franais
English

Rétromobile 2017

Victor Bouffort, le génie oublié

Etalage Bouffort_Victor

Le Camion Club de France, a remarqué au salon de Rétromobile, cette petite présentation sur les réalisations d'un homme de génie nommé Victor Bouffort.
En arrière plan, le petit véhicule est un "scooter" qui replié ne prend pas plus de place qu'une valise! Victor Bouffort la nommé: la Valmobile.
Le Fardier, un petit engin tous terrains à 4 roues motrices, léger et parachutable à moteur Citroën 2CV.
Une chenillette VP90 à silhouette basse mais ne resta qu'à l'état de prototype, tout comme la Minima, une voiture de 40 ans en avance sur son temps. Outre sa petite taille, pas plus longue que la largeur des véhicules de moyenne gamme de l'époque la Minima a été étudiée pour être mise en location à la demande, identique au système "autolib" alors inexistant!

Le Bison

Le Bison VB100 cargo

Remarqué par l'armée, Monsieur Bouffort conçoit un véhicule ultra léger, tous terrains, amphibie, parachutable, pouvant embarquer 7 soldats plus une charge de 1,5 tonne. En 1960, 6 prototypes furent essayés dans des conditions extrêmes.
Le Bison s'est montré fiable et rapide. Sa construction simple et peu coûteuse, répondait parfaitement au cahier des charges de l'armée qui en commanda 400 exemplaires. Aucun constructeur français, de nature très orgueilleuse à l'époque, ne voulut relever ce défit de seulement 400 véhicules à construire! Le Bison resta à l'état de prototype.
15 années plus tard, l'armée fut équipée d'engins construits sur la base du Bison.
Ce véhicule aura sa fiche prochainement dans Photos/Camions militaires.

Delahaye_PS1926 de face

Tout comme pour le Bison VB100 cargo, le véhicule de pompier suivant, une Delahaye PS126, aura une page consacrée accessible par les onglets suivant: Photos/Services/, où vous la trouverez à la suite des autres 3 Delahaye pompier déjà présentent sur le site. Delahaye était un fidèle fournisseur de véhicules incendie. Cette Delahaye PS1926 est présentée à Rétromobile, juste à côté de l'espace Victor Buffort.
Le dernier véhicule incendie Delahaye est une Jeep produite sous licence. En 1954 Delahaye est reprise par Hotchkiss qui continue la production sous le nom d’Hotchkiss-Delahaye,jusqu'en 1956.

Peugeot 402 DS

En continuant mon chemin, je passe devant une sorte de gros poisson blanc volant telle la raie Manta. Ma surprise fut grande quand je vis plaqué sur l'aile arrière le sigle du lion de Peugeot! Je suis devant la 402 DS.
La Peugeot 402 DS, est de 1956. Elle appartient à un roumain, Andrei Bilciurescu qui présente 2 véhicules sur l' étalage de Mebero. Les lignes sont étonnamment modernes. La recherche aérodynamique a abouti à concevoir un bas de caisse complètement caréné. La vitesse atteinte est ainsi de 150km/h, avec un quatre cylindres de 2 litres.

Peugeot 402 DS

Le profil des flancs est moins audacieux que l'arrière mais reste profilé. L'influence de l'aéronautique en plein développement à cette époque, est très forte!

402 coté droit conduite Peugeot 402 DS

A gauche vue du poste de conduite de la 402 DS, sans les reflets de lumières du salon, visibles sur la photo du dessus.

conduite Peugeot 402 DS

Côte à côte, la Peugeot 402 DS et une Voisin. 30 années séparent la Peugeot de la Voisin, mais plus exactement, la "Avions Voisin".. Gabriel Voisin né à Belleville-sur-Saône le 5 février 1880, fils d'un industriel de la fonderie. Avec son frère Charles, qui décèdera en 1912, ils fondent la première firme aéronautique du monde en 1906. Pendant la Grande Guerre, Gabriel devient le plus grand constructeur d'avions. Voisin se convertit à l'automobile après l'armistice de 1918. La société prend le nom de: "Automobiles Avions Voisin". Elle a son siège et ses ateliers à Issy-les-Moulineaux.

autocar Berliet Univem

Ci dessus l'espace de l'association de Versailles, l'Univem, régulièrement présente à Rétromobile depuis de nombreuses années, tout comme la Fondation Berliet. Cette année L'Univem présente un Dodge T110, fabriqué aux ÉTATS-UNIS, fraîchement restauré.

T110 face de l'Univem

La Fondation Berliet présente cette année un autocar 1CB de 1911. Ce Berliet roulait en trans Alpes, et faisait découvrir les merveilleux paysages des Alpes aux gens aisés, pendant la belle saison, d'où sont habillage de style torpedo. La Capotte était souvent repliée, ce qui permettait aux voyageurs d'avoir une vue panoramique, ravis de contempler aisément sommets et vallées, routes sinueuses et ravins vertigineux, frissons garantis!!

L'autocar Berliet 1CB, la Delahaye PS126, le Bison VB100 Cargo, le fardier, auront une page chacun sur ce site.

Photos textes et mise en page de Eric Dupuy
Toute reproduction, même patielle, devra demander l'autorisation par l'onglet "Courrier"
haut de page